Mario Hacquard commence le chant par le grégorien à l’École César-Franck; il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et y remporte plusieurs premiers prix puis est reçu à l’unanimité à l’École d’Art lyrique de l’Opéra de Paris. Ses maîtres ont été Jacques Jansen et Gabriel Bacquier pour l'Art lyrique, Anna-Maria Bondi pour le Bel Canto, Rita Streich pour le répertoire mozartien, Elisabeth Grümmer pour le répertoire allemand et Geneviève Joy-Dutilleux pour la musique de chambre. Mario reçoit le Prix Ravel et Prix Jacques-Ibert au concours international de la Mélodie française.

Baryton, il chante, sur les scènes européennes et au Canada, en Israël, au Japon, en Algérie, les opéras de Mozart, Haydn, Cimarosa, Rossini, Puccini, Massenet, Offenbach, Fauré, Britten, Milhaud, Bernstein, Aperghis... et les oratorios de Monteverdi, Bach, Haendel, Brahms, Mendelssohn, Berlioz, Fonscolombe, Saint-Saëns, Dvorak, Schönberg…

Il a enregistré de nombreux disques (Lieder, mélodie française, musique russe, chanson, opéra, grégorien, oratorio). 

Egalement acteur, Mario Hacquard a travaillé la comédie avec Julien Bertheau à l'Opéra-Studio. Il tourne pour le cinéma (avec Jean Chérasse La Marseillaise, Olivier Dahan La Môme, John Erick Dowdle Catacombes, Laurent Heynemann La Rupture, Joe Wright Darkest Hour...) pour la télévision (Les Hommes de l'ombre, La Peau de chagrin, Un Plat dur à avaler, Nos Années pension, Un Grand-père exemplaire, Abus de confiance, La Folle Histoire de Monsieur Poivre...) ou pour les rappeurs (clips de Sefyu et de Tunisiano).

 

 

 

 

 

 

 

mise à jour 2017